Alors on a pris la route. Comme on serait allé faire un tour au lac. Avec rien d’autre que les fringues qu’on portait, quelques billets dans les poches et l’indicible espoir, utopique et fou de ceux qui veulent voir le monde. Pour de vrai. Pas sur des cartes postales ou à travers le prisme réac et désabusé du reportage dominical de FR3.

Prendre la route, c’est acheter un billet pour l’inconnu. Les chemins sont bordés de lieux magiques, ponctués de rencontres étonnantes et d’expériences éblouissantes.

Partir, c’est effacer une partie de sa vie pour tenter d’en dessiner une autre. L’aventure commence sur le siège en sky d’un pick-up, à l’aube d’un jour sans fin sur la highway de nos rêves, bercée par les notes détunées d’un vieux tube de Neil Young.

Aujourd’hui, j’ai décidé de raconter notre histoire. Comme une machine à remonter le temps, à retourner en arrière, un vieux jukebox au fond d’un drugstore.

Vous appréciez mon style littéraire ? Vous pensez que je suis capable d’extirper l’essentiel de votre vie pour en écrire un livre ? Alors, n’hésitez pas un seul instant :

Contactez-moi